Le débat sur l’accueil des réfugiés entre valeurs, émotion et intérêts

Par Monique Hirschhorn

Publié dans The Conversation, 20 septembre 2015

Le choix du gouvernement français d’accueillir une petite partie des réfugiés politiques qui se pressent aux frontières de l’Union européenne donne lieu actuellement, de façon un peu schématique, à deux discours : l’un qui, au nom du réalisme, prétend que ce choix n’est pas réalisable, qu’il n’aura que des effets négatifs, et qui conclut à la nécessité de fermer les frontières ; l’autre, heureusement plus répandu, qui défend ce choix en mobilisant trois registres : celui des valeurs, celui des émotions morales et celui des intérêts bien compris.

Lire la suite : https://theconversation.com/le-debat-sur-laccueil-des-refugies-entre-valeurs-emotion-et-interets-47524


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *